Suite au décès de Louis Talbot en 1983, Mme Marie Talbot assumera la présidence et ses deux fils, Mark et Richard, prendront en main la destinée de l'entreprise. Talbot Équipement Ltée devient l'une des rares compagnies québécoises de souche familiale à franchir le cap de la troisième génération tout en maintenant une bonne entente et une bonne prospérité.

De fait, le leadership et le dynamisme de Mark et Richard Talbot permettent à l'entreprise de prendre un nouvel essor. Au cours des années 1980 et 1990, Talbot Équipement Ltée a conclu des ententes avec des manufacturiers de renom dans les domaines du forage, du sciage, du polissage, de la finition du granite (assemblage de lames diamantées) ainsi que dans le domaine des pâtes et papier. La compagnie continuera toutefois d'oeuvrer dans les secteurs de la construction (vente et location d'outils) et de l'incendie (extincteurs et installation de systèmes d'incendie).

Au début des années 2000, Marc et Richard invitent Daniel Carrey, le représentant senior, à devenir actionnaire, directeur administratif et financier.

En 2000, Talbot Équipement Ltée quitte le 205 Saint-Paul dont les installations n'étaient plus adaptées aux activités de l'entreprise. La compagnie érige alors une bâtisse de plus de 8000 pi2 sise au 450 de la rue Michel-Fragasso, à Québec. De plus, en 2001, Talbot Équipement Ltée ouvre un bureau à Saint-Hubert, près de Montréal, afin d'accroître la présence de l'entreprise auprès de la clientèle de la région.